Les baies comestibles de Mongolie

Les baies comestibles de Mongolie

Les baies comestibles de Mongolie

Au cours de vos voyages en Mongolie vous avez pu croiser au gré de vos treks de nombreux arbustes à baies comestibles à travers tout le pays : myrtilles, groseilles, argouses et autres particularités d’Asie centrale. Artisans Mongols vous livre un petit aperçu des différentes baies comestibles de Mongolie.

Les baies comestibles de Mongolie
Les baies comestibles de Mongolie

Myrtille Mongole

myrtilles mongoles
myrtilles mongoles

La myrtille, (ners en mongol): en Mongolie elle est très charnue, ses propriétés gustatives sont équivalentes à celles que l’on trouve dans nos montagnes alpines. Les Mongols consomment majoritairement cette baie rouge comestible en confiture ou simplement congelées pour en faire une forme de sirop. C’est l’hiver que ces fruits sont les plus consommés pour faire face aux rigueurs climatiques extrêmes.

Argouse Mongole la baie comestible aux vertus médicinales

argouse Mongolie
argouse Mongolie

L’argouse mongole (chatsargana en mongol) Provient d’un arbuste à baie comestible épineux aux feuilles fines et élégantes proches de celles de l’olivier. Les fruits sont très riches en vitamines C et possèdent des vertus médicinales. On la trouve sous forme de jus, d’alcool, de bonbons, de shampoings, de produits de beautés. Lors de la récolte les grappes d’argouse peuvent être impressionnantes et recouvrent toutes les branches principales. C’est un fruit aux grandes vertus et qui a une grande places sur la table des Mongols. Retrouvez les bienfaits de cette dans notre Huile d’Argousier.

Baies des Ours

baies des ours
baies des ours

La baie des ours (anis en mongol): on trouve cette baie rouge comestible en sous-bois. La baie en elle-même n’est pas exceptionnellement goûteuse puisque plutôt farineuse et insipide. En sirop ou en bouillie, l’anis prend toute sa saveur. En Mongolie on la consomme en sirop tout l’hiver. Elle a de grandes vertus médicinales, elle est ainsi consommée lors de maux de gorges. Riche en vitamine C, la baie des ours à un fort pouvoir diurétique.

Gueule de chien

gueule de loup
gueule de loup

Les baies gueules de chiens (nokhoin khochoo en mongol): c’est le bouton de  fleur de l’églantier. On trouve cette baie comestible en sous-bois ou à  proximité des cours d’eaux. Elles ont une grande teneur en vitamine C et sont utilisées en décoction.

Baie de Moil (Griotte Mongole)

Baie de Moil
Baie de Moil

La griotte mongole (moil en mongol), elle provient d’un bel arbre au port élégant et aux fines feuilles. On trouve ces arbres proches des cours d’eau. Les baies poussent à la belle saison, ils sont assez âpres et possède un gros noyau. Mêmes de petites tailles, les moils font le bonheur des enfants. On les consomment en jus, en confiture ou encore en agrément dans les aruuls (fromage secs mongols)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Badge de confiance